Divorce : La Pension Alimentaire

Il va de soi que les DEUX parents doivent contribuer à l’entretien et l’éducation de leurs enfants en fonction de deux critères :

– Les ressources de chacun d’entre eux,
– Les besoins de l’enfant (en tenant compte de son train de vie habituel).

Le versement d’une pension alimentaire est le procédé le plus courant : elle prend la forme d’un versement mensuel à l’autre parent ou directement entre les mains de l’enfant si celui ci est majeur.

L’obligation alimentaire ne cesse pas automatiquement à la majorité et est révisée annuellement.

Elle peut être modifiée par la suite en fonction des changements intervenus dans la situation des parents.

En cas de non paiement de la pension alimentaire par le parent débiteur, le parent créancier peut engager une procédure de paiement direct ou de saisie sur salaire.

Bon à savoir : le non paiement de la pension alimentaire constitue le délit d’abandon de famille passible d’une peine d’emprisonnement et d’une amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avocat Spécialiste Divorce

Call Now Button